NEWSLETTER

CONTACT

Elka Bronner Gallery

524 Avenue du Général de Gaulle

64210 Guéthary

Tel: +33 672 134 158

contact@elkabronnergallery.fr

SUIVEZ-NOUS

  • Facebook
  • Instagram

BRAT

grande_bretagne_1606.jpg

Read in english

Brat est né à Paris en mai 1968 où il vit et travaille toujours.

Il devient d’abord réalisateur après avoir exercé différents métiers techniques du cinéma. Autodidacte, il se nourrit des formes d’art les plus diverses, du cinéma à la peinture, de la musique à la photographie, de la bande dessinée à la culture pop. Autant d’images, de rencontres, d’émotions qui nourrissent son univers et l’ancrent dans une certaine "réalité décalée" tel un observateur de la mutation permanente d’un monde qui nous ressemble.

Sur ses tableaux, matière et couleur ne font qu’un pour dégager une incroyable force. La force de “l’inconscient collectif”… Ces images que l’on a déjà vues, que l’on connait, que l’on a parfois oubliées rejaillissent et nous frappent l’esprit ! Chaque tableau laisse réapparaitre en nous des sentiments intimes… À chacun de reconstruire sa propre nostalgie, son souvenir et sa perception du monde qui l’entoure.

Il y a dans son art un parti pris évident d’observation, de point de vue et de mise en scène. Un art résolument tourné vers le public, qui traduit son étonnement permanent du monde régressif, individualiste et cynique! Anticonformiste et iconoclaste, Brat replonge dans ses souvenirs autant qu’il aime sonder le présent, donnant à ses œuvres, empruntes d’humour, de violence, de parodie et parfois de poésie une certaine dérision. Un travail qui repose essentiellement sur son étonnement permanent de l’absurdité et du merveilleux. 

Les thèmes choisis jouent ainsi sur l’espace temps avec esthétisme et superposition. Les nuances de gris et les couleurs vives se mélangent et se soutiennent… Brat réinvente, donne un autre sens aux images, leur insuffle une nouvelle vie pour raconter une autre histoire. Il utilise principalement l’aérosol et les techniques du pochoir, en simple couche précise ou baveuse, ou en multicouches épaisses donnant du relief, le tout rehaussé à l’acrylique. Certaines oeuvres, parfois composées avec abondance et complexité, reflètent le puzzle aléatoire de son imagination, de ses souvenirs. Il faut se poser et regarder, chercher dans les détails, fouiller les différentes couches. D’autres, plus sobres et conceptuelles, dévoilent une humeur, une pensée, en réinventant l’instantanéité du “Polaroid”.

Pour lui, l’art est onde impulsive… C’est ajouter de la vie à la vie.